comment choisir une bonne agence google ads ?

Comment choisir la bonne Agence Google ads en 2023 ?

Découvrez comment choisir une agence Google Ads qui sera le vecteur de votre réussite.
Vous souhaitez lancer une campagne publicitaire sur Google Ads, mais vous ne savez pas comment choisir la bonne agence pour vous accompagner ? Vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, nous allons vous donner les clés pour bien sélectionner votre agence Google Ads et vous assurer de travailler avec une équipe compétente et professionnelle. Nous vous présenterons les critères à prendre en compte pour évaluer les différentes agences, ainsi que les erreurs à éviter afin de ne pas tomber dans les pièges courants. Suivez le guide pour faire le meilleur choix et atteindre vos objectifs de croissance !

Qu’est ce que Google ads (ex adwords) ?

Si vous lisez ces lignes, c’est probablement que vous êtes une entreprise à la recherche de solutions pour développer votre activité et votre chiffre d’affaires.

Que faire lorsqu’on souhaite augmenter ses ventes ?

Vous pouvez :

  • Utiliser votre réseau professionnel,
  • faire de la publicité dans les magazines professionnels en ligne et hors ligne,
  • faire du porte-à-porte,
  • publier sur les réseaux sociaux et espérez que quelqu’un recherche vos services.

Si vous vendez un produit / service courant, cela pourrait bien fonctionner, mais si vous vendez un produit spécifique tel qu’un réfrigérateur, une police d’assurance ou une paire de baskets, il est probable que toutes les actions énumérées ci-dessus n’apporteront que très peu de résultats, ou qu’elles nécessitent un budget important pour atteindre un échantillon suffisant de prospects.

Et si vous pouviez simplement rencontrer des milliers, voire des millions d’utilisateurs qui expriment chaque jour leurs besoins sur Internet et souhaitent acheter vos produits et services ?

Cet endroit merveilleux s’appelle Google.

En effet, 4 internautes sur 5 dans le monde se tournent vers les moteurs de recherche pour effectuer des recherches sur Internet et Google détient une part très importante de ce marché. Vos futurs clients utilisent Google pour rechercher des informations, mais aussi pour trouver les produits qu’ils souhaitent acheter.

Comment être visible en première position sur Google ?

Si vous avez travaillé le référencement de votre site web et surtout votre SEO (search engine optimization), vous devriez être en mesure d’atteindre la première page des résultats de recherche et de collecter beaucoup de trafic « gratuitement » (si l’on oublie les efforts dans la création de contenu, la qualité technique de votre site, votre PR ou le Netlinking).

Le problème est que sur la page de résultats de Google, il n’y a vraiment que 3 à 5 places maximum et que vous êtes des centaines voire des milliers d’entreprises à vouloir les mêmes places. Au-delà de ces positions, vous n’existez pas. Il y a même une blague qui dit que le meilleur endroit pour cacher un corps serait la page 2 de Google… donc vous n’avez pas d’autre choix que de squatter les premières positions.

Google ads : La révolution de la publicité en ligne

Pour tous les autres qui ne sont pas sur la première page de Google et qui n’ont aucune visibilité sur Internet, google a créé en 2000 Adwords, une solution de référencement payant qui deviendra plus tard Google ads.

Pour faire simple, Google ads est probablement la meilleure solution publicitaire SEA (Search Engine Ads) au monde pour les annonceurs. Un véritable coup de génie qui a rendu Google riche, très riche.

L’entreprise a su rentabiliser son trafic, en mettant en relation les annonceurs en mal de référencement et les acheteurs potentiels à l’aide d’une plateforme publicitaire révolutionnaire à bien des égards.

Quels sont les formats publicitaires de Google ads

Google ads propose différentes solutions publicitaires :

  • Liens sponsorisés (SEA)→ Visibilité dans les résultats de recherche via du référencement payant
  • Shopping ads → Visibilité dans les résultats de recherche en images
  • Display ads, y compris les annonces Gmail → Visibilité sur Internet via des bannières publicitaires
  • Youtube Ads → Visibilité sur Youtube avec des annonces vidéo

Les liens sponsorisés

Le format publicitaire de Google ads le plus populaire est le lien sponsorisé (annonces de recherche). Il s’agit d’un résultat de recherche dans Google qui sera poussé en haut des résultats de recherche avec une petite étiquette “annonce” (très discrète).

On appelle cette méthode le SEA et elle s’oppose au SEO (le référencement naturel ou dit aussi organique)

Le fonctionnement de base est simple, vous sélectionnez un mot clé sur lequel vous souhaitez être visible, et si votre annonce est sélectionnée (voir le fonctionnement par enchère plus bas dans cet article) vous serez en première page de Google Search.

Résultat Google Search et comparaison des résultats payants et organiques

Shopping ads

Parfois vous verrez dans les résultats de recherche des annonces en image, il s’agit d’annonces distribuées par Shopping ads ou par d’autres plateformes qu’on appelle des CSS.

Avec les annonces shopping, vous ne choisissez pas de mots clés, Google les choisis pour vous en fonction du titre et de la description de votre produit.

Exemple résultats avec les annonces google shopping ads

Youtube ads

Il s’agit de l’un des réseaux les plus sous-exploités qui vous permet de faire de la publicité en vidéo sur la plateforme Youtube.

Il existe différents formats, mais le plus populaire et le plus accessible est le format dit pre-roll, c’est-à-dire juste avant la lecture de la vidéo de l’utilisateur.

Aperçu publicité sur Youtube.

Il est souvent laissé de côté car la production de vidéos pour les petites entreprises était coûteuse et peu accessible jusqu’à présent.

Ces dernières années, ce format publicitaire devient plus accessible avec l’arrivée de logiciels qui facilitent la création de vidéos, mais aussi l’avènement du freelancing qui offre aux entreprises des experts accessibles.

Chez Donutz, nous pensons que c’est une solution très puissante, mais oui, qui nécessite un contenu de très haute qualité pour engager son audience en moins de 5 secondes. Un vrai challenge.

Display Network

Enfin, il y a le réseau display intéressant mais assez compliqué à prendre en main.

Intéressant parce qu’on passe très peu de temps sur les moteurs de recherche et beaucoup plus sur Internet et les réseaux sociaux. Donc il paraît logique d’être visible ailleurs sur Internet.

Compliqué parce que sur le réseau Display, il y a vraiment à boire et à manger. On peut retrouver des sites très “quali” mais aussi des sites poubelles qui n’ont que pour seule et unique mission : fabriquer du faux trafic (click fraud), faire des faux clics, pour vous prendre votre argent. Malheureusement, Google n’est pas très virulent sur ce sujet… En même temps, ça lui rapporte beaucoup d’argent, c’est quasi-invisible pour les annonceurs, donc pourquoi se prendre la tête.

Cela en fait une solution publicitaire très difficile d’accès pour les petits annonceurs qui l’utilisent généralement pour des campagnes de retargeting où le risque est moindre.

Cela dit, si vous avez une bonne stratégie et comprenez le fonctionnement du Display, vous pouvez faire des choses intéressantes.

Une des recettes pour réussir sur le réseau Display est d’accepter que 1) c’est un outil pour travailler sa notoriété et son engagement et 2) qu’il faut faire attention à ne pas être biaisé par une mauvaise lecture des données dans les rapports de campagne. Trop souvent, les annonceurs se trompent de KPIs lorsqu’ils font de la publicité Display. Ils se découragent un peu trop vite et n’investissent pas assez pour obtenir de vrais résultats.

L’outil reste intéressant car sur le papier il est possible de cibler par audience in-market (à la recherche de vos services), mais aussi par ciblage contextuel. Dans un monde où les cookies sont voués à disparaître, le ciblage contextuel est clairement une alternative très intéressante qui va se développer fortement dans les années à venir. On voit d’ailleurs des startup françaises comme qwarry.com

Imaginez que vous soyez un concessionnaire automobile, ne serait-il pas merveilleux de vous trouver juste en face de ce titre (voir la capture) avec une bannière disant « Venez tester le nouveau RAV4 ce week-end » ?

Exemple de de bannière sur le réseau google ads Display Network

C’est ça la puissance du réseau Display !

Google ads, comment ça marche ?

Le grand principe des solutions publicitaires de Google et de presque toutes les plateformes dites programmatiques est basé sur les enchères.

Concrètement, chaque fois qu’il y a une possibilité de mettre une annonce (un lien sponsorisé, une bannière, une annonce vidéo), Google demande à tous les annonceurs qui sont en concurrence pour cet emplacement combien ils sont prêts à payer pour avoir cet emplacement.

Celui qui a fait l’offre la plus élevée remporte l’affaire et voit son annonce en première position. Le deuxième avec la plus haute enchère sera en deuxième position, etc.

Généralement, sur les solutions de Google vous payez le clic, l’impression est gratuite. C’est assez cool, car ça veut dire que vous ne payez que pour du trafic qualifié, c’est-à-dire des intentions de visite ou d’achat.

Par exemple, si un utilisateur cherche une “TV samsung Oled 65 pouces”, il verra votre annonce qui lui promet de trouver la télé qu’il cherche et il cliquera sur l’annonce pour être redirigé vers votre site.

Je vous vois venir, c’est génial si personne ne clique c’est gratuit ! Oui mais si vous n’avez pas de clics vous n’aurez pas de business et si personne ne clique sur vos annonces, c’est un manque à gagner pour Google donc il vous mettra une mauvaise note (le quality score) et laissera passer devant vous un concurrent qui sera plus rentable. C’est ça la réalité du Quality Score. Le business modèle de Google est parfait. Si ça profite à l’utilisateur, ça profite à Google.

Le fonctionnement des enchères et du smart bidding

À ce stade, vous en savez assez pour faire appel aux services d’une Agence Google Ads comme Donutz et faire de la publicité sur Google ads.

Mais sachez que derrière vos enchères se cachent des centaines de paramètres et des milliers de combinaisons.

Par exemple, vous pouvez décider de faire de la publicité auprès d’un groupe démographique jeune, ayant une affinité avec le basket, vivant à Paris et recherchant des baskets rouges.

L’exécution de campagnes sur Google ads nécessite une grande expertise technique, mais aussi une connaissance avancée du marché.

Aujourd’hui, cela devient plus facile et plus abordable pour les annonceurs grâce à l’arrivée de l’intelligence artificielle et de l’automatisation : smart bidding, smart campaigns, smart shopping, et le petit dernier Performance Max.

Cela permet en principe de passer moins de temps à bidouiller ses campagnes et cela laisse plus de temps pour faire la stratégie fine et travailler sur le contenu textuel des annonces, mais aussi du site web (copywriting).

Faut-il (encore) faire appel à une agence google ads pour gérer ses campagnes ?

Elémentaire mon cher Watson.

Comme vous pouvez vous en douter, je vais vous dire que oui, mais je vais vous dire exactement pourquoi.

On est meilleur que vous

Ne le prenez pas mal, mais en tant qu’agence Partner, nous avons travaillé avec des dizaines, voire des centaines, de sociétés et d’entreprises différentes. Cela nous permet d’apprendre rapidement les subtilités de l’outil Google ads, mais aussi de trouver des hacks transférables d’un secteur à l’autre.

On est expert et on reste à jour

Google ads évolue très vite et il peut être difficile pour vous même avec une équipe en interne d’être 100% à jour sur toutes les innovations Google ads. En plus vous avez tendance à embaucher des traffic managers plutôt jeunes que vous lâchez dans la nature et qui sont en charge de votre SEM, de votre SMA, de votre tracking, de votre tagging, de votre data visualisation, de votre site internet, etc.

Nous le voyons tous les jours, en réalité, vos équipes internes font souvent des erreurs de débutants qui vous coûtent beaucoup d’argent, bien plus que de payer une agence Google ads pour vous accompagner.

D’ailleurs, plusieurs modèles d’accompagnement sont possibles et le coaching peut être une solution particulièrement intéressante pour avoir un regard extérieur sur ce que vous faites.

On a de meilleurs outils

Parce que nous gérons des millions d’euros de budget média, nous investissons nécessairement dans la création ou l’acquisition d’outils PPC qui nous permettent d’être plus efficaces.

On est votre bouclier face à Google

Vous viendrait-il à l’idée de négocier une indemnisation suite à un accident de la route en direct avec votre assureur ?

Si vous le faites, vous pouvez être sûr (histoire vécue) que vous perdrez beaucoup plus que si vous aviez engagé un avocat compétent qui vous aidera à obtenir l’indemnisation maximale.

Nous jouons exactement le même rôle protecteur entre vous et Google. Nous sommes de votre côté et nous challengeons ce que Google veut que vous fassiez : acheter des clics. Que cela fonctionne ou non, ce n’est pas vraiment le problème de Google… mais cela devient le nôtre.

Les automatisations de Google sont génériques et ne fonctionnent pas pour tout le monde

Derrière le discours, il y a la réalité. Même si les solutions de Google se sont beaucoup améliorées, elles restent très génériques et ne fonctionnent malheureusement pas pour tout le monde.

Le problème vient souvent du fait que la logique de Google n’est pas alignée sur celle de tous les annonceurs.

Google vit dans un monde où l’argent est illimité et que si vos campagnes sont rentables vous devez dépenser indéfiniment plus et surtout ne jamais arrêter vos campagnes.

Dans la pratique, c’est complètement absurde. En tant qu’entreprise, vous avez des limites budgétaires, mais aussi des limites de stock/disponibilité et une forte saisonnalité.

C’est là qu’une agence spécialisée en SEA intervient pour vous aider à mettre en place des stratégies qui correspondent à vos besoins et s’adaptent à vos limites.

Vous ferez des économies et augmenterez vos bénéfices.

Il faut plus que des annonces et des mots clés pour vendre

Il fut un temps merveilleux où vous auriez pu avoir le pire site du monde et vous seriez devenu milliardaire en achetant du trafic sur Google pour 0,01 centime. Cette époque est malheureusement loin derrière et la concurrence est rude. Avoir d’excellentes campagnes n’est malheureusement en 2022 pas suffisant pour gagner sur Google ads.

Si vous voulez gagner contre vos concurrents, vous devrez travailler votre contenu, créer un tunnel de conversion et l’optimiser, vous devrez également trouver des hacks.

C’est un métier de plus en plus compliqué et multi-technique où il faut savoir exploiter tous vos atouts et le plus important d’entre eux : vos données (data).

Une agence comme Donutz peut vous apporter son expertise sur d’autres solution de Google comme : analytics,  Data Studio ou Tag Manager pour baliser votre site et collecter des données importantes pour optimiser vos campagnes par la suite.

Nous proposons aussi de l’accompagnement en sur les outils Tableau, BigQuery et powerBI.

Faut-il automatiser ses campagnes SEA ?

La grande spécialité de Donutz est sa capacité à développer des logiciels sur-mesures pour votre entreprise afin de garder une longueur d’avance sur vos concurrents.

Nous avons notamment développé un campaign builder, un CBO pour Google et une alternative au smart bidding.

Nous les adaptons ensuite à votre business.

Par exemple, si votre entreprise à dimension locale et une présence sur toute la France. Il y a de fortes chances que vos campagnes à Paris et à Toulon soient très similaires.

Nous allons donc créer un modèle qui nous permettra de générer et de maintenir en quelques minutes un très grand volume de campagnes hyper géolocalisées qui vous donneront un maximum de contrôle.

Oui, cela peut aller à l’encontre des bonnes pratiques de Google qui voudrait que vous mettiez tout dans une seule campagne et que vous laissiez les algos l’optimiser pour vous, mais cela reste la stratégie la plus logique pour votre activité et ce sera la plus efficace.

Quels sont les différents types d’agence Google ads ?

On distingue 3 grandes familles d’agences Google ads.

Les mastodontes : 

C’est pour les très grandes marques qui ont plusieurs millions d’euros de budget à gérer et qui veulent des services de facturation avancés. Sur le plan technique, ça suit mais sur les très gros budgets. Si vous êtes un petit annonceur (moins de 500K de budget par mois), votre compte sera à peine optimisé, mais vous pourrez dire à votre patron que vous travaillez avec une des plus grandes agences du monde. La classe à Dallas !

Hyper experts : 

Des petites agences Google Partner avec des experts seniors. Généralement à la tête de l’agence, un ou deux fondateurs partagent leur expérience et leur vision. Ils garantissent la mise en œuvre de stratégies digitales de haut niveau. Ils ont tendance à gérer plusieurs canaux d’acquisition à la perfection. Leurs tarifs seront 15 à 20 % plus chers mais le retour sur investissement sera bien plus élevé et le coût supplémentaire sera absorbé très facilement par l’augmentation de vos bénéfices. Vous réduirez également de manière drastique le taux d’échec.

Les grandes agences spécialisées avec plus de 60 consultants :

Généralement plus abordables, elles fonctionnent avec des processus bien huilés qui ne fonctionnent pas avec toutes les entreprises.

Ce sont des agences Google Partner Premier qui ont pignon sur rue (ou sur Google), qui n’ont aucun problème à trouver de nouveaux clients et qui vont donc essayer d’absorber le plus de clients possible.

Cet appétit de croissance se traduit par des difficultés à recruter et à retenir les talents. La seule solution qui s’offre à eux est l’embauche de profils juniors, d’alternants qu’ils forment rapidement pour avoir les bases minimales pour être ensuite envoyés sur le terrain.

Ils dépendent fortement des solutions d’automatisation fourni par Google.

Certains traffic manager se voient gérer plus de 20 comptes. Soit une journée par client par mois, c’est peu…

Ils challengent très peu les solutions proposées par Google. Si vous avez une activité classique et bien connue, ça devrait vous apporter des résultats très satisfaisants, mais serez-vous à votre plein potentiel ?

Comment facturent les agences Google ads ?

Il existe différents modèles d’accompagnement par les agences.

  • A la performance, sur le profit (PROAS) ou le chiffre d’affaires réalisés
  • Au pourcentage de la dépense média. Généralement entre 10 et 20% (en fonction de votre budget)
  • Hybride : une base fixe et un variable sur la performance ou la dépense média.
  • Au forfait : un prix fixe pour la gestion de vos campagnes.

Il n’y a pas à notre connaissance de meilleur modèle. Ça dépendra du fonctionnement de l’agence et de votre projet.

Où trouver une liste d’agences Google ads ?

Vous pouvez trouver des listes d’agences en tapant sur Google : « agence google ads« . Cela dit, vous verrez surtout des agences qui ont un très bon référencement. Cela n’est pas forcément représentatif de la qualité de l’agence.

Vous trouverez également des listes d’agences sur des plateformes comme cluster.io ou sortlist.com.

L’avantage de ces plateformes est que vous aurez également accès aux avis des clients des agences.

Un autre moyen de trouver une bonne agence Google ads est de demander des recommandations à votre entourage professionnel.

Une agence Google ads comme Donutz a longtemps été difficile à trouver parce que nous ne faisions pas de campagnes marketing, car nous n’en avons tout simplement pas besoin.

Audit payant ou gratuit avec une agence Google ads ?

C’est un peu la tendance de la gratuité de ce côté.

Les agences ont tendance à donner des audits gratuits de votre entreprise ou de votre compte pour vous mettre l’eau à la bouche et ensuite vous faire signer un contrat.

De notre point de vue, nous pensons que c’est une très mauvaise approche et pas nécessairement une bonne chose pour vous.

  1. Vous aurez des conseils génériques
  2. Vous obligez les agences à augmenter leurs prix et leurs frais de setup (ce n’est jamais gratuit de passer 2 jours sur un audit + propale pour un client et de perdre l’affaire, c’est un énorme manque à gagner)
  3. Vous donnez trop d’informations sensibles au monde extérieur.
  4. Certaines agences jouent de la flûte et font des promesses juste pour vous faire signer (vous tombez souvent dans le panneau).

Nous vous recommandons de choisir une agence Google ads d’abord en fonction de son expertise et des premières recommandations techniques qu’elle pourra vous donner lors de vos échanges verbaux.

La phase d’audit et de stratégie doit être payante car vous souhaitez que l’agence fasse vraiment l’effort de comprendre votre activité et de faire des propositions avancées.

Dans l’idéal, vous choisissez 3 agences et vous les mandatez toutes les 3 pour réaliser un audit stratégique.

Vous sélectionnerez ensuite l’agence Google Ads qui aura été la plus convaincante.

En procédant ainsi, vous aurez la garantie d’avoir des propositions moins biaisées.

Avant de signer, demandez à parler avec votre future campagne manager

Nous avons souvent entendu des clients qui ont été déçus par leur agence Google ads précédente parce que lors des premiers entretiens, ils ont parlé à un expert absolu, puis après avoir signé le contrat, ils se sont retrouvés avec une personne inconnue qui n’avait pas le même niveau d’expertise que la personne à laquelle ils avaient parlé au début.

C’est pourquoi chez Donutz, nous vous mettons systématiquement en contact avec votre futur traffic manager ou expert en marketing. Ainsi, vous pouvez prendre une décision éclairée, en tenant compte de l’expertise technique, mais aussi du « feeling » entre vous et votre traffic manager, voire l’équipe Donutz en entier.

MJ

MJ est le fondateur de Donutz. Il est expert dans le développement de stratégies innovantes et la mise en œuvre de divers outils.

Suivez notre newsletter

Latest Articles